[Témoignage] Justine nous raconte son séjour au coeur de la Silicon Valley

Séjour découverte Silicon Valley séminaire école
Les étudiants de L’ISEG Communication

Après avoir réalisé un séjour de découverte de la Silicon Valley organisé par Your Silicon Valley et son école L’ISEG, Justine Dos Santos nous fait part de son retour d’expérience et points forts de son séjour aux USA.

1 / As-tu remarqué des différences marquantes en comparaison avec tes précédentes expérience(s) professionnelles en France?

Il y a en effet quelques différences marquantes entre une expérience au sein d’une entreprise Française et Américaine.
Celles qui m’ont le plus frappé ont été dans un premier temps, l’état d’esprit que nous avons pu sentir au sein des entreprises visitées. Nous savons que les systèmes des deux pays fonctionnent différemment, en revanche, au sein d’une entreprise Américaine, j’ai pu ressentir une confiance et une motivation plus prononcée qu’au sein d’une entreprise Française.
D’autre part, la conception de « l’échec » est perçue différemment. En France, un échec est très mal interprété. Donner une deuxième chance n’est pas commun. Aux États Unis, un échec ne va pas être un frein, bien au contraire. Un échec suggère que la personne a pu apprendre de ses erreurs. Il est donc perçu comme une force. De plus, une personne rencontrant des difficultés va être plus écoutée et soutenue aux États Unis.
Un autre point intéressant à soulever est la flexibilité. Bien qu’elle varie fortement d’une entreprise à une autre, en France, les horaires, il faut les respecter. Aux États Unis, tant que le travail est fait, il n’y a pas de problème. Les employées d’une entreprise Américaine sont aussi plus concernés. Peut être car ils se sentent plus en confiance, et sont satisfaits au sein de leur companie.

2 / Quel a été ton ressenti sur les méthodes de travail utilisées dans la Silicon Valley ?

L’ambiance « Start Up » m’a beaucoup plu. Il est vrai qu’étant jeune, ce mode de fonctionnement est adapté et attirant. Les diverses visites d’entreprises que l’on a pu faire m’ont toutes parues dynamiques, motivantes… On ressent que l’on peut plus facilement « tenter sa chance », être « poussé à la créativité », que l’on va pouvoir « laisser son imagination s’exprimer ». En France, s’exprimer au sein d’une entreprise est parfois verrouillé et une vision nouvelle apportée peut souvent être rejetée. Le « venez comme vous êtes » est très présent au sein des entreprises Américaines. En France, le jugement est facile et les préjugés sont trop mis en avant. Je pense que travailler dans une entreprise où l’on s’y sent bien tel que nous sommes peut aussi améliorer la productivité.

3 / Quel a été ton activité préférée ? Pourquoi ?

Obviously, Google. Google est une structure merveilleuse. J’ai beaucoup aimé cette visite, j’avais hâte de découvrir une partie des coulisses. Je pense que cette entreprise est un « must » des visites de la Silicon Valley. Peut être laisser un temps pour une balade en vélo ?
La conférence à Stanford était aussi très intéressante. Ayant déjà passé un semestre dans un Community Collège au New Jersey, je n’ai pas été surprise par le « way of life » des étudiants américains. En revanche, les moyens mis en œuvre par les universités américaines pour faire que leurs étudiants s’y sentent bien sont très différents de ceux en France.
De plus, les divers Workshops réalisés à Parisoma étaient pour ma part, très enrichissants. Travailler sur soi même et être évalué « à l’américaine » sur sa prestation en direct et un bon moyen de montrer aux français comment les américains sont préparés dès leurs plus jeune âge à se mettre en avant. En France, nous avons tendance à être timide, à avoir peur de se tromper, peur d’être le premier à « passer devant tous le monde ». Au États Unis, cette pratique du « speech » est enseignée tôt.

4 / Comment as-tu perçu la vision que les américains ou français expatriés ont de la France aujourd’hui ?

La France connaît quelques variances ces derniers temps. En revanche, le pays ne cesse de s’améliorer. Les Français deviennent de plus en plus friands des nouvelles technologies. Le nombre de création de Start Up ne fait qu’augmenter et le pays s’adapte de plus en plus à ce type de structure.
Les avis sont assez variés. Il est vrai que dans certains secteurs d’activités, les États Unis vont être attrayants pour un expat. En revanche, j’ai été surprise d’avoir face à moi, des expats fiers d’être français et toujours attachés à leurs pays. Ils ont une vision de la France positive et cela fait plaisir à entendre.

5 / T’es tu sentie bien encadrée, guidée, accompagnée ?

Your Silicon Valley nous a proposé un programme bien encadré. Notre « guide » était à l’écoute, les visites étaient pertinentes, et nous avons pu en profiter un maximum. De plus, au travers des visites, nous avons pu sentir l’existence un vrai réseaux de français, une communauté soudée. Les journées ont été intelligemment organisées et nous avions l’impression de faire plein de choses ! Je recommande fortement cet organisme.

6 / Tes attentes initiales de cette expérience ont elles été satisfaites ?

Complètement. J’avais déjà visité cette merveilleuse ville mais sous un autre angle.
Grâce à cette expérience, j’ai pu comprendre et découvrir pleinement ce qu’était la Silicon Valley. S’ajoute à ça, les Happy Hour avec les contacts des divers entreprises. Une belle idée qui nous en apprend aussi sur l’hospitalité à l’Américaine. Ils ouvrent facilement la porte de leur maison et imposent directement un ton chill et amical.
Le logement, bien situé, était très propre et chaleureux. Les conseils donnés pour nos balades nous ont beaucoup aidé.

7 / Ton séjour dans la Silicon Valley a t-il changé ton quotidien et / ou a t-il influencé tes choix récents ?

Je conseille un séjour linguistique à l’étranger à tous ceux qui sortent du Lycée. J’ai eu cette chance à 17ans, de partir à NY durant 1 an. Cela forge notre personnalité et développe notre ouverture d’esprit. Ce séjour dans la Silicon Valley m’a beaucoup appris sur le digital. Cela a certes influencé mes idées. Je n’ai toujours pas de projet précis à l’heure actuelle, en revanche cela ma ouvert les yeux sur les possibilités réalisables aujourd’hui et demain !

En savoir plus sur notre programme de découverte de la Silicon Valley 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *