[Infographie] 10 astuces pour bien rédiger votre CV au format US !

rediger CV USA

Vous êtes un étudiant ou jeune diplômé à la recherche d’une opportunité aux USA ? Ça tombe bien, nous sommes là pour vous accompagner ! Mais avant de se lancer dans vos recherches, il faut tout d’abord élaborer votre CV en respectant les contraintes du format américain. Découvrez dans cet article toutes les règles et conditions à respecter pour séduire les recruteurs américains et vous démarquer de la concurrence.

1 / Réduisez au maximum vos informations personnelles

Le droit américain est intraitable en matière de discrimination. L’EOP doit d’ailleurs être appliqué par tous les employeurs (Equal Opportunity Employers), cela signifie que tout citoyen doit pouvoir postuler à une offre d’emploi, quelque soit son âge, son sexe, sa religion etc. Ainsi, la section consacré à votre situation personnelle doit simplement comprendre :

  •  Votre Nom / Prénom
  • Votre nationalité
  • Vos coordonnées (adresse postale, email, téléphone)
  • Vos intérêts/hobbies (à limiter au maximum)

Ne mentionnez pas :

  • Votre photo
  • Votre date de naissance / Âge
  • Votre sexe
  • Votre statut familial
  • Votre religion
  • Vos moyens de mobilité (permis)

2 / Soyez rétro-chronologique !

Les américains sont de fervents adeptes du schéma rétro-chronologique. Ainsi, commencez vos expériences professionnelles ou formations par les plus récentes, en terminant par les plus anciennes.

3/ Ajoutez vos objectifs de carrière

Une chose qui se fait encore peu en Europe, est la mise en avant de vos objectifs professionnels. Cela consiste à ajouter une phrase « d’accroche »au début de votre CV, résumant votre situation et vos objectifs & projets de carrière.

Par exemple, « Career Objective : « High energy result-oriented marketer, looking for an entry-level position overseas using the experience acquired during my internships..”

4 / Favorisez le contenu à la forme

Ne pensez pas vous démarquer avec un CV présenté de façon originale (couleurs, icônes, dessins, etc). Un recruteur américain sera toujours orienté vers la qualité du contenu de votre CV. Au contraire, les informations futiles pourraient nuire à sa lisibilité et le recruteur pourrait vous en tenir rigueur. Et gare aux fautes de goût ! Pour éviter tout risque, sélectionnez une seule typographie/taille de police pour tous vos titres, une seule typographie/taille de police pour tous vos paragraphes, de façon à ce que votre présentation soit harmonieuse, lisible et cohérente.

5 / Privilégiez votre expérience professionnelle

Aux Etats-Unis, la pratique est privilégiée à la théorie. Les diplômes et certifications que vous avez obtenus auront moins d’impact que votre savoir-faire et vos compétences. N’hésitez donc pas à mettre en valeur les différentes missions que vous avez réalisé lors de vos stages ou emplois, vos travaux/projets scolaires, jobs d’été, clubs/associations dont vous faites partie, ou tout autre expérience que vous avez acquis dans votre carrière professionnelle.

6 / Soyez result-oriented !

Il s’agit probablement de la partie la plus importante de votre CV. Dans votre catégorie « expérience professionnelle »,  concentrez-vous sur les actions et tâches que vous avez réussi. N’hésitez pas à insérer des chiffres ou statistiques démontrant des résultats concrets et/ou bénéfices que vous avez généré.

7 / Rédigez des phrases courtes

Inutile de faire de longues tournures de phrases, les américains aiment lorsque l’on va droit au but. Ainsi, privilégiez les verbes d’actions (facilitate, conduct, manage, design, develop, write, deliver, improve, analyze, provide, write, implement…), variez votre vocabulaire et limitez vos phrases à 10-15 mots.

8 / Ajoutez les logiciels que vous maîtrisez

L’informatique étant désormais omniprésent dans de nombreux secteurs, n’hésitez pas à consacrer une rubrique de votre CV aux logiciels informatiques / outils que vous maîtrisez (Excel, Word..), ainsi que le type d’environnement sur lequel vous êtes le plus à l’aise (Mac/PC).

9 / Attention aux fautes !

Oubliez Google Translate, qui a tendance à traduire littéralement les phrases et qui traduit parfois des phrases n’ayant aucun sens. Rédigez vous-même votre CV, en vous inspirant éventuellement d’autres CV similaires aux vôtres que vous pourrez trouver sur Linkedin. N’hésitez pas ensuite à faire relire votre CV à vos proches, amis, voire professeurs d’anglais, qui pourront corriger vos fautes d’orthographes et erreurs de traductions.

10 / Laissez des marges !

Le format des feuilles de papiers américaines étant plus court de quelques centimètres que les feuilles européennes (216mm x 279mm aux US contre 210mm x 297 mm en Europe), pensez à laisser de la marge au cas où afin que celui-ci ne se retrouve pas tronqué lors d’une impression.

 

Comment rédiger CV USA Américain rediger-cv-usa-contraintes-obligations-regles-example

Termes de recherches : Rédiger son CV US, bien constuire son CV américain, recrutement aux USA : les erreurs à éviter, astuces pour trouver du travail aux USA 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *